20 mai 2018

Mustang

mustang

 

 

 

En Turquie, cinq sœurs adolescentes impatientes de vivre sont séquestrées par leur famille... Révélation du Festival de Cannes 2015, ce premier film de la cinéaste franco-turque Deniz Gamze Ergüven est une ode impétueuse à la liberté, portée par d'extraordinaires actrices en herbe.

En Turquie, dans un village paisible au bord de la mer Noire, alors que l'année scolaire vient de s'achever, Sonay, Selma, Ece, Nur et Lale, cinq sœurs orphelines, solaires et fusionnelles improvisent une bataille d'eau avec des garçons sur la plage. Juchées sur leurs épaules, jambes nues dans la mer, les adolescentes chahutent sous le regard horrifié d'une voisine, qui les dénonce. Rentrées à la maison, où elles vivent sous la tutelle de leur grand-mère et de leur oncle, le tyrannique Erol, elles se voient signifier la fin de leur liberté pour comportement "obscène". Fenêtres condamnées, téléphones et ordinateurs confisqués, tenues légères mises sous clé et sorties désormais interdites, les cinq jeunes filles coupées du monde doivent se préparer à devenir des épouses modèles pour des hommes qu'elles n'auront pas choisis.

 

Cinq filles ivres de liberté qu’on tente d’aliéner, victimes de la dramatisation absurde d’un banal bain de mer. Cinq sœurs qui tentaient de vivre dans l’ère du temps. Un oncle trop sévère et une grand-mère  accrochée aux traditions auront raison de ces cinq esprits infatigables : la maison familiale devient une prison. Elles nous confient précieusement un optimisme brillant. L’amour qu’elles se portent les unes aux autres est bouleversant. 

Mustang-de-Deniz-Gamze-Ergueven-749x421

A l’obscurité, elles opposent leur lumière ; à l’immobilisme, leur prestesse ; à la grisaille, leur chatoiement ; à la rigueur, leur alanguissement. 
La plus jeune des filles, Lale,  courageuse et impétueuse, est la plus prompte à s’opposer . Elle  ne renonce jamais. Son déterminisme est dans son regard .

lal

Mustang a été présenté en 2015 à la Quinzaine des réalisateurs, où sa réputation a été grandissante, puis a gagné quatre Césars: meilleur montage, musique, scénario originale et première oeuvre.

Film solaire que j'ai pu voir grâce à la rediffusion d' Arte  que je dédie à mes amies turques .

 



Posté par Arlettekassiopee à 10:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Mustang

    Je suis passée à côté de ce film ! Se dire que cela existe encore et bien plus que l'on ne pense, de telles contraintes contre la Vie !!
    J'avais une amie Turque rencontrée lors d'un voyage. Nous avions une correspondance… jusqu'au jour où elle m'annonça son mariage. Après l'envoi d'une photo des mariés, elle arrêta de me répondre……
    Merci pour cette découverte. Bises

    Posté par angedra, 22 mai 2018 à 11:02 | | Répondre
    • Je ne l'avais pas vu lors de sa sortie en salle et c'est grâce à Arte que j'ai pu le découvrir . Ayant vécu des cérémonies de mariage d'amies turques , cela a résonné fortement en moi . Pas facile d'avoir des relations amicales suivies tout dépend des maris . Bises

      Posté par Arlettekassiopee, 26 mai 2018 à 21:36 | | Répondre
Nouveau commentaire
Flag Counter
Haut de Page

Retour accueil