03 juin 2019

La mort n'est jamais un accident

la-mort-n-est-jamais-un-accident-1021133-264-432

 

Rafalli, le frère de l'auteur, assassiné à Madagascar en 1992 décrit en détail le processus de la mort du corps physique et les étapes qu'il franchit pour atteindre les sphères célestes où il jouit de la pleine conscience . Il explique comment nous créons l'enfer du bas astral et de quelle manière nous pouvons nous en délivrer . Il incite chaque être humain à s'assumer en tant que guérisseur spirituel capable de guider ceux qui sont déjà morts dans les royaumes de la paix et de l'harmonie .

En nous apprenant à écouter les messages de l'Univers, Rafalli montre avec compréhension et amour nos jeux de pouvoir et nous guide vers les états de conscience élevés qu'il décrit minutieusement dans " Au coeur de la conscience totale . "

 

Suite à la mort de son frère , l'auteur nous fait partager ses ressentis : sa souffrance , celle de sa famille, ses révoltes et ses désirs de vengeance . 

La douleur est si violente qu'elle domine tout et annihile toute volonté . Pas facile d'écouter la voix du coeur remplie d'amour et compréhensive . Pourtant c'est grâce à elle , qu'elle pourra  aider sa famille à progresser  et à avoir une vision plus claire de l'existence . 

Différents éclairages des événements sont indispensables .

Tout d'abord une version ordinaire des derniers jours de vie de Rafalli . Puis avec du recul une nouvelle version des événements peut -être mise en évidence avec un profond respect de chaque membre de la famille . Enfin , la dernière version , celle vue du ciel , et en particulier par Rafalli lui-même : " Ma soeur de cette vie , laisse-moi partager mon bonheur avec toi: je suis heureux de me retrouver dans la lumière, dans le royaume de la conscience divine ." 

Pour lui, un élément fondamental est à prendre en compte : la notion de contrat . " Naître comme mourrir ( qui correspond à renaître ailleurs ) demande un engagement et des partenaires . " 

" Chaque être humain a pour mission de suivre son propre chemin , indépendamment des émotions créés par les liens charnels ...Le soputien que nous nous apportons mutuellement nous élève . " 

" Pour entrer dans toutes les dimensions de la vérité , il faut tenir compte de tous les points de vue de tous les plans et de tous les niveaux ." 

 

 Le bas astral se nourrit des pensées , des idées pensées limitantes . 

Il est important d'enseigner " l'art de vivre dans la sérénité et l'art de mourir dans la sécurité . " " Il est urgent de créer un pont d'amour et de soutien entre le monde du bas astral et la planète Terre pour libérer ceux qui souffrent et qui appellent au secours ... "

La meilleure protection reste l' Amour . " Se connecter avec le divin afin d'aider , libérer et guérir , indépendamment de toute religion . " 

Ne plus juger et se souvenir que nous sommes co-responsables . Que pouvons nous faire ? Méditer , prier . 

N'oublions pas de voir les graines de vérité que l'Univers parsème notre chemin mais surtout de les faire pousser . Pour cela , elles ont besoin de lumière , chaleur, liberté, accueil et amour . 

Gardons précieusement en mémoire" la fonction essentielle de tout être vivant qu'importe le lieu où il s'incarne , est d'être un messie pour lui-même , devenant ainsi automatiquement une étoile à suivre pour les autres ." 

Ce livre est un message de sagesse mais surtout d'amour envers soi-même et envers les autres .  Par les perspectives apportées , cela m'a permis de comprendre , d'accepter mon histoire personnelle et de ressentir une grande libération et une bouffée d'amour pour tous et la sensation d'avoir fait un saut quantique . 

 

Posté par Arlettekassiopee à 15:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur La mort n'est jamais un accident

  • Grâce à tes conseils, j'en ai pris bonne note Bisous tout plein !

    Posté par Florinette, 17 juin 2019 à 12:08 | | Répondre
    • Un livre vraiment magnifique à découvrir ! Un bouquet de bisous pour un beau dimanche

      Posté par Arlettekassiopee, 23 juin 2019 à 16:52 | | Répondre
Nouveau commentaire
Flag Counter
Haut de Page

Retour accueil