19 janvier 2017

science et au-delà

Posté par Arlettekassiopee à 17:22 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

18 janvier 2017

Notre but

Posté par Arlettekassiopee à 15:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 janvier 2017

Blind Man and His Angel

 Bonjour, mon nom est Alexandre Bogdanov. J'ai 25 ans. Comme un enfant j'aimais danser. Mais alors, dans un accident, j'étais aveugle... J'ai mon ange gardien qui m'aide à vivre, elle danse avec moi. Parce que quand je danse, mon monde est rempli de lumière...    
Posté par Arlettekassiopee à 09:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 janvier 2017

La cornaline

  Pierre qui se fait rare , on trouve trop souvent de l'agate teintée , vérifiez la coloration de près . Elle était très courante en Egypte . Elle était utilisée en autre pour protéger le parcours du mort dans l'au-delà . Elle est efficace pour les douleurs de l'abdomen , pour les problèmes dans les trompes .  Une femme enceinte aura avantage à en porter une  Sur le pubis , elle peut absorber les blocages qui gênent la procréation.Elle soulage la digestion et atténue les diarrhées. Elle redonne de l'énergie au... [Lire la suite]
Posté par Arlettekassiopee à 14:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
15 janvier 2017

Sélection inexploré N° 33

  Elle est encore jeune, un peu connue, mais déjà lasse. Elle parle d'amour sur les plateaux de télévision, donne des conseils éclairés, mais peine à trouver du sens à sa propre histoire. Ses pas la guident malgré elle vers l'île Saint-Louis près de laquelle elle a emménagé après une rupture difficile. Dans un café de l'île, où elle a pris l'habitude de commencer ses journées, elle fait une rencontre qui va bouleverser sa vision du monde, de l'amour, et qui changera sa vie à jamais.  Elle a les cheveux blancs et les yeux... [Lire la suite]
Posté par Arlettekassiopee à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 janvier 2017

Quand nos rêves se réalisent

Posté par Arlettekassiopee à 12:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 janvier 2017

Gratin de panais et oignons caramélisés , chapelure japonaise

    Ingrédientts pour 4 personnes : 800 g de pommes de terre à chair farineuse, 600 g de panais , 20 cl de lait, 120 g de beurre, 700 g d'oignons rouges, 80 g sucre roux , 40 cl de porto, 15 cl de crème liquide, 10 cl de vinaigre de framboise ( à défaut de vinaigre de cidre ) 5 cuil à soupe de chapelure japonaise , 1 gousse d'ail , 1 feuille de laurier , du thym, sel , poivre. Faire cuire les pommes de terre dans une casserole d'eau bouillante salée ( départ eau froide ) . Egouttez-les, laissez tiédir 5 mn , puis... [Lire la suite]
Posté par Arlettekassiopee à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 janvier 2017

Asteraï

  Petgu, enfant des montagnes du Gondar, vit dans son village natal en harmonie avec la nature, ses chèvres et les siens, les Beita Israël, tribu juive perdue d’Ethiopie, descendante de la reine de Saba.Nourri des récits initiatiques de sa grand-mère, le petit berger apprend à apprivoiser les démons, à pénétrer le monde caché, et se découvre une relation intime unique avec Asteraï, l’oiseau magique qui protège et guide sa communauté.Un lien précieux qui s’avère vital quand la tribu décide de se mettre en route à travers le... [Lire la suite]
Posté par Arlettekassiopee à 16:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 janvier 2017

Les tambours

  Les tambours sont des cercles de pouvoir qui peuvent réaligner rapidement et puissamment l’énergie... « Dans les cultures autochtones, les tambours sont considérés comme des objets « vivants » sacrés. On les croit doués d’âme et de conscience. ... chacun possède sa propre personnalité et inspire un sentiment très différent. Certains donnent une impression de réserve et de concentration, d’autres d’ouverture et d’exubérance. Lorsque je joue du tambour, j’ai parfois le sentiment que le temps s’arrête. J’ai l’impression de... [Lire la suite]
Posté par Arlettekassiopee à 16:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
05 janvier 2017

Le bonheur des mamans

  Il était une fois un petit garçon et une petite fille. Lui s’appelait Ganich et elle Gachucha. Leur mère restait souvent au lit, car elle était malade et eux montaient aux pâturages pour y garder chèvres et moutons. Un jour il ont entendu le docteur dire à une voisine : – Ce qu’il lui faudrait pour la guérir vraiment, c’est un peu de bonheur ! En chemin les enfants ont commencé à s’interroger : – Tu sais ce que c’est toi le bonheur? – Non…Et toi, tu le sais ? – Non plus…Tu crois que c’est cher? – On pourrait... [Lire la suite]
Posté par Arlettekassiopee à 15:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]